Guide de voyage complet pour voyager au Costa Rica - Voyage Privé

Inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous gratuitement

Jusqu'à -70% sur des séjours de rêve en France, en Europe et au bout du monde !

ou
Déjà membre ? Connectez-vous
Plus de 7,3 millions de personnes nous ont déjà confié leurs vacances ! Des avantages réservés a nos membres
Des voyages haut-de-gamme aux meilleurs prix
Un service client 7 jours sur 7

Nos offres

Guide de voyage complet pour voyager au Costa Rica

Le Costa Rica est situé sur un petit bout de terre bordée à l’est par la mer des Caraïbes et à l’ouest par l’Océan Pacifique. Entre ses volcans actifs, ses parcs naturels, ses forêts pluvieuses, ses rivières de montagne et ses sublimes plages, il tient la promesse d’un séjour dépaysant et relaxant pour les amoureux de la nature et amateurs de farniente.

À la découverte du Costa Rica

Souvent surnommé la Suisse de l’Amérique Centrale, le Costa Rica regroupe à lui seul 6 % de la biodiversité mondiale. Cette petite bande de terre abrite par exemple sur l’une de ses plages le plus grand site de nidification de la tortue olivâtre. Explorez la nature encore intacte et resplendissante du Costa Rica puis découvrez ses volcans majestueux, dont 10 font partie des plus actifs au monde. Le pays se particularise aussi avec ses parcs nationaux et réserves écologiques qui recouvrent 23 % de sa surface. Le parc national de Tortuguero fait partie des incontournables. Niché dans une végétation luxuriante, entre les lagunes naturelles, il abrite près de 903 espèces d’oiseaux. Le Costa Rica, c’est également le paradis de la détente et de la relaxation avec ses sublimes plages bordées de cocoteraies et baignant dans une eau cristalline.

Le top 10 des choses à voir/à faire sur place

Le parc national du Volcan Poas

Il s’agit de l’un des volcans les plus actifs du pays, dont la dernière éruption remonte à 2017. Aussi sa visite est très encadrée. Le cratère principal du volcan fait 1,5 km de diamètre et abrite un lac aux eaux vertes, très acide et produisant des fumerolles. À proximité, vous découvrirez la magnifique cascade de La Paz.

Les sources chaudes

Le Costa Rica recèle de nombreuses sources d’eau chaude à cause de l’activité volcanique intense de ses terres. Vous avez le choix entre les piscines naturelles, les sources thermales et les bassins aménagés un peu partout dans le pays. L’une des sources d’eau chaude des plus réputées se trouve au pied du Cerro Chirripo, dans la région de la Fortuna.

Le village de Tortuguero

Ce village pittoresque faisant face à la mer caribéenne est connu aux quatre coins de la planète pour sa magnifique plage de sable noir faisant office de site de ponte pour les tortues luths entre le mois de juin au mois d’octobre. Le village de Tortuguero abrite également le parc national éponyme où vous aurez l’occasion de côtoyer de près les animaux comme les singes, les chéloniens et les paresseux.

Monteverde

Découvrez l’immense étendue de forêts vierges recouvrant les montagnes de la région de Monteverde, au nord du pays. Il abrite de nombreuses espèces d’oiseaux rares comme le quetzal. Vous pouvez aussi participer à de nombreuses activités comme faire de la Tyrolienne en pleine jungle tropicale.

La plage d’Uvita

Il s’agit de l’une des plus belles plages du littoral pacifique. Elle laisse transparaître une pointe de sable en forme de queue de baleine lorsque la mer est à marée basse. C’est un phénomène surprenant puisqu’il s’agit aussi de l’un de meilleurs spots pour observer les baleines en migration. À quelques kilomètres de la plage se trouve également une surprenante cascade invitant aux séances de baignade en pleine nature et relaxantes.

La région de Cahuita

Un séjour au Costa Rica passe immanquablement par la découverte de la région de Cahuita, située sur la côte caribéenne. Outre son littoral ourlé de belles plages baignant dans les eaux chaudes des Caraïbes, la région se distingue aussi par son atmosphère cosmopolite mêlant culture africaine, caribéenne et indienne. Elle abrite également un parc national du même nom.

Le parc National Manuel Antonio

Il s’agit du plus petit parc National du Costa Rica qui se trouve sur le littoral ouest du pays. Il est jalonné de superbes plages de sable blanc baignant dans les eaux turquoise du Pacifique puis de forêts humides abritant les espèces animales comme les singes titi, les singes-écureuils, etc.

La ville de Cartago

Cartago est l’ancienne capitale du Costa Rica. Visitez-y les grands bâtiments construits avant l’arrivée des Espagnols, les ponts, les monticules puis un aqueduc encore en état de fonctionnement jusqu’à aujourd’hui. La ville accueille également le célèbre volcan Irazu constitué de 5 cratères impressionnant par leur taille.

Le Corcovado

Il s’agit de l’un des parcs Nationaux des plus isolés du pays qui abrite une biodiversité exceptionnelle. Explorez la plus grande forêt tropicale humide du pas et découvrez au fil de votre randonnée à pied ou à cheval des jaguars, des singes hurleurs, des toucans, etc.

Quand partir au Costa Rica ?

Si vous souhaitez profiter du soleil et des plages, partez entre le mois de décembre à avril, pendant la saison sèche. En dehors de cette période, c’est la saison des pluies. Sinon, la côte caribéenne est toujours humide tout au long de l’année. Pour profiter tranquillement des activités et visites, l’idéal est de partir au mois de mai. De plus, les tarifs sont moins chers.

Comment y aller ? Comment venir ?

Certaines compagnies aériennes en France proposent des vols quotidiens à destination de San José en faisant une escale à Madrid. Vous pouvez aussi joindre le Costa en voiture au départ de Penas Blancas au Nicaragua ou à Paso Canoas à Panama en empruntant l’autoroute Pan-America qui traverse le pays. De même, vous pouvez y aller en bus au départ du Honduras, d’El Salvador puis de Guatemala. Pour votre séjour au Costa Rica de moins de 3 mois, vous n’avez pas besoin de faire une demande de visa. Toutefois, vous devez disposer d’un passeport en cours de validité.

Quel hôtel choisir au Costa Rica ?

Vous retrouverez un peu partout des hôtels de qualité moyenne. Si vous appréciez le haut de gamme, il existe d’excellents hôtels aux standards internationaux comme l’Andaz at peninsula Papagayo, un hôtel 5 étoiles situé dans le Golfe de Papagayo. Pour réaliser des économies, vous pouvez loger dans les dortoirs qui disposent de salle d’eau commune. Les Parcs nationaux proposent également des tentes tout installées pour les visiteurs les plus aventureux.

La Culture (les fêtes, etc.) au Costa Rica

Le 30 décembre jusqu’au 2 janvier, les Costaricains revêtent des masques en bois sculpté à l’effigie du diable et portent des sacs en toile de jute pour commémorer la bataille entre les Espagnols et les Indiens. Cette fête se déroule dans la ville de Boruca. Le début de l’année est également marqué par la Fiesta de la Santa Cruz, une fête mettant à l’honneur la corrida et le rodéo. Au programme : des concerts, des concours de danse et de beauté puis une procession religieuse. Le même genre de festivités a lieu dans la ville Palmares avec Las Fiestas de Palmares.

Nos conseils pratiques pour le Costa Rica

Que ramener du Costa Rica ?

Vous retrouverez auprès des différents marchés implantés un peu partout dans le pays de nombreux objets artisanaux fait de céramique ou en poterie à ramener de votre voyage. Vous pouvez aussi apporter du café authentique costaricain ou une bouteille de rhums de la Vallée Centrale.

Quelle monnaie utiliser ?

La monnaie d’échange dans le pays est le Colon ou CRC. Vous pouvez faire les changes auprès de la Banque Nationale, mais également dans les bureaux de change qui propose des taux beaucoup plus intéressants. Le dollar américain est également utilisé au Costa Rica. Toutefois, les pièces de monnaie ne sont pas acceptées.

Quel est le décalage horaire entre la France et le Costa Rica ?

Il y a 8 heures de décalage horaire entre Paris, en France et San José, la capitale du Costa Rica.

Quelle langue est parlée au Costa Rica ?

La langue officielle du pays est l’espagnol. Sinon, l’anglais y est également pratiqué. Par contre, il est important de connaître quelques notions de base en espagnol si vous souhaitez fréquenter les sodas ou utiliser le transport en commun.

Comment se déplacer au Costa Rica ?

Vous pouvez vous déplacer dans le pays au moyen d’une voiture. La conduite ne requiert pas de permis international. Toutefois, les routes sont en mauvais état et le trafic est important. De plus, la vitesse est limitée à 80 km/h dans les villes et à 50 km/h dans les villages et les automobilistes sont souvent soumis aux contrôles de police. Facilitez plutôt vos déplacements en prenant le bus. Ils desservent la plupart des destinations les plus privilégiées et les tarifs sont plus avantageux. Vous pouvez aussi prendre le taxi orange ou rouge, mais il serait souhaitable de parler quelques mots en espagnol.

Que mettre dans sa valise pour ses vacances au Costa Rica ?

Si vous comptez explorer les régions nuageuses situées en haute altitude, apportez vos vêtements chauds et imperméables, même si vous êtes de passage entre le mois de décembre à avril, la saison sèche. Bien évidemment, n’oubliez pas vos maillots de bain, indispensables pour se baigner et se prélasser sur les magnifiques plages du littoral costaricain. Pour admirer les fonds marins, apportez aussi votre masque et tuba.

Combien de temps rester ?

Pour découvrir les principales attractions du Costa Rica, 2 semaines suffisent. Par contre, pour explorer tous les recoins du pays, il faut au moins rester 4 semaines.

La restauration/gastronomie sur place

Séjour au Costa Rica rime également avec découvertes culinaires. Impossible de ne pas goûter au plat national : le « pico de gallo ». Il s’agit d’un plat à base de haricots mélangés avec du riz, des épices puis de la viande ou des œufs. Les spécialités costaricaines sont aussi influencées par la cuisine latine. Aussi, vous aurez l’occasion de déguster des empanadas, nachos, burritos et quesadillas lors de vos escales gourmandes.

Comment voyager au Costa Rica avec son animal de compagnie ? (chiens…)

Avant votre départ au Costa Rica, il est essentiel que votre animal de compagnie porte une puce électronique pour permettre son identification et qu’il soit en possession d’un certificat sanitaire international. Il doit également avoir reçu un traitement antiparasitaire interne et externe en plus des vaccins obligatoires contre l’hépatite, la leptospirose, la maladie de Carré, la Parainfluenza, la parvovirose, etc.

Informations pratiques supplémentaires :

Lors de votre voyage, il est conseillé d’apporter des adaptateurs et des convertisseurs puisque les prises sont constituées de fiches plates et n’ont pas de mise à terre. Comme en Amérique du Nord, le courant est de 110 V.

  1. Voyage Privé
  2. Voyages de luxe
  3. Guide de voyage complet pour voyager au Costa Rica