Guide voyage complet pour voyager à Madagascar - Voyage Privé

Inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous gratuitement

Jusqu'à -70% sur des séjours de rêve en France, en Europe et au bout du monde !

ou
Déjà membre ? Connectez-vous
Plus de 7,3 millions de personnes nous ont déjà confié leurs vacances ! Des avantages réservés a nos membres
Des voyages haut-de-gamme aux meilleurs prix
Un service client 7 jours sur 7

Guide voyage complet pour voyager à Madagascar

Madagascar tient la promesse d’une destination nature et ensoleillée entre ses sublimes plages de sable fin, sa végétation luxuriante, sa géologie fascinante et ses belles rizières. Un séjour dans la Grande-Île sera l’occasion de découvrir la culture diversifiée de chaque région et les merveilles insoupçonnées de chacune d’entre elles.

À la découverte de Madagascar

Madagascar, la quatrième plus grande île du monde, est une destination idéale pour les voyageurs en quête de dépaysement. De nombreuses surprises vous attendent d’escale en escale. Le nord de la grande île se prête à un séjour farniente avec ses nombreux îlots qui forment une véritable oasis tropicale. La partie ouest est jalonnée de savanes et de nombreux fleuves. L’Est se démarque avec sa végétation luxuriante côtoyant les belles plages et les lagons d’eau turquoise. Le sud, traversé par le tropique du Capricorne, est gâté par le soleil tout au long de l’année et se particularise avec sa flore aride et unique puis son littoral ourlé de sublimes plages baignant dans des eaux cristallines. Enfin, la capitale fascine avec ses monuments et ses collines royales retraçant le riche passé de l’île.

Le top 10 des choses à voir/à faire sur place

Le Parc National du Cap Masoala

Il s’agit de la plus importante aire protégée de l’île, située au nord-est de Madagascar. Elle abrite de nombreuses espèces végétales et animales comme les ayes-ayes, les grenouilles tomate, etc. Depuis la forêt, accédez directement à une sublime plage où vous pourrez pratiquer de nombreuses activités comme la plongée sous-marine.

L’île historique et paradisiaque de Sainte-Marie

Plages paradisiaques, sentiers forestiers et villages pittoresques de pêcheurs ponctuent cette île qui servait autrefois de repaire pour les pirates. C’est également l’un des meilleurs sites d’observation des baleines sur l’île pendant le mois de juillet. Sainte-Marie est aussi connue pour ses piscines naturelles créées entre les barrières rocheuses ainsi que ses fonds marins exceptionnels faisant de l’île un site de plongée très prisé.

Sillonner le canal des Pangalanes

Le canal des Pangalanes est une succession de rivières et de lacs longeant la côte est de la Grande-Île. Il est bordé d’un côté par de longs bancs de sable de l’océan Indien et de l’autre côté par des forêts luxuriantes. Découvrez au fil du périple les espèces animales et végétales emblématiques de l’île comme l’arbre « oreilles d’éléphant », le Ravinala, les lémuriens, etc.

Nosy-Be ou l’île aux parfums

Nosy-Be est une île volcanique vallonnée de forêts denses, de lacs et de belles plages, située au nord-ouest de Madagascar. Elle est entourée de nombreuses petites îles comme Nosy Komba qui préserve encore sa facette sauvage et qui abrite de nombreuses espèces de lémuriens. Découvrez aussi Nosy Tanikely qui se targue d’abriter l’un des plus beaux sites de plongée sous-marine de l’île. D’ailleurs, son parc marin est un site protégé.

Diégo-Suarez et ses paysages diversifiés

La principale ville du nord de la Grande-Île vous réserve bien des surprises entre ses magnifiques plages et ses massifs montagneux. La mer d’Émeraude avec ses eaux limpides d’un bleu turquoise profond fait partie des sites incontournables de Diégo-Suarez. Cette partie nord de l’île est aussi connue pour les fameux Tsingy rouges, des canyons érodés composés de grés, de marne et de calcaire.

Fort Dauphin, la ville du bout du monde

Fort Dauphin, terre d’histoires située au sud-ouest de Madagascar, offre les paysages les plus spectaculaires de l’île. Elle abrite de nombreuses réserves naturelles comme la réserve de Nahampaona qui invite à la détente et à la découverte entre ses piscines naturelles, cascades et espèces animales endémiques, le tout niché dans une forêt de bambous. Visitez aussi le Jardin botanique de Saiadi, où vous aurez l’occasion de côtoyer de plus près les lémuriens et les makis qui y vivent en liberté et de vous détendre en plein cœur d’une végétation riche.

Les plages de rêve du grand Sud

Le littoral sud-ouest de Madagascar est jalonné de superbes plages de sable fin baignant dans des eaux cristallines, dont le lagon d’Ifaty qui abrite l’un des plus beaux récifs coralliens au monde. Tout au nord d’Ifaty, Salary Bay surprend avec son lagon bordé par trois barrières de corail. C’est également un site de plongée très réputé. Pour profiter de plus d’activités, mettez le cap au village de pêcheurs d’Anakao. Ses belles plages de sable blanc invitent au farniente, mais aussi au windsurf, au kitesurf, etc.

Les Tsingy de Bemaraha

Explorez ces forêts de pinacles de calcaire tranchants, formations géologiques uniques au monde, qui atteignent 45 m de hauteur, à l’ouest de Madagascar. Les Tsingy abritent également de nombreuses espèces animales comme le Sifaka de Decken et le Pygargue.

– L’Allée des Baobabs de Morondava

Elle se trouve sur une route secondaire bien accessible, entre Morondava et Belo-sur-Tsiribihina. Admirez ce panorama exceptionnel en vous baladant entre ses géants vieux de 800 ans.

Quand partir à Madagascar ?

L’hiver qui s’étend à partir du mois de mai à septembre est froid et sec. La saison estivale est quant à elle chaude et humide. Toutefois, il est préférable de partir pendant la saison sèche, parce que les paysages se prêtent mieux à la découverte sans les pluies abondantes et les cyclones. De plus, malgré l’hiver, le soleil est toujours présent sur les régions côtières.

Comment y aller ? Comment venir ?

Des vols directs relient Madagascar à la France. Ils durent généralement une dizaine d’heures. Par ailleurs, l’obtention d’un visa court séjour est obligatoire pour ceux qui souhaitent séjourner à Madagascar pendant moins de trois mois.

Où loger à Madagascar ?

Il est facile de trouver un logement à Madagascar en fonction de votre budget. Les meilleurs hôtels se trouvent dans les hauts lieux touristiques comme à Isalo ou encore sur l’île de Nosy-Be. Séjournez par exemple à l’Hôtel Ravintsara 4 étoiles, niché dans un écrin de verdure en face du Nosy Sakatia. D’autres hôtels 4 étoiles sont aussi présents sur les lieux comme l’Hôtel Corail Noir où vous pouvez vous accorder une parenthèse de détente et de relaxation avec les différents massages proposés au centre de Spa.

La Culture (les fêtes, etc.) à Madagascar

Au mois de juillet, le Festival des Baleines sur l’île Sainte-Marie fait partie des manifestations annuelles incontournables de la Grande-Île. Il marque le retour des baleines en migration dans les eaux chaudes de l’océan Indien. À la fin du mois juillet, les natifs de la capitale du Menabe se retrouvent autour du Festival Baobab Fosa. Au programme des spectacles de danses et de musiques traditionnelles, des concours d’athlétisme, des défilés... Au mois de septembre, l’île de Nosy-Be promulgue la culture régionale autour du Festival Donia. Le centre est marqué par les festivals comme Madajazzcar et le RFC ou Rencontres du Film Court. Les dates sont aléatoires pour ces deux événements.

Nos conseils pratiques pour un voyage à Madagascar

Que ramener de Madagascar ?

Les tissus brodés et les pièces en soie constituent de très beaux souvenirs de votre voyage à Madagascar. L’île est aussi connue pour l’art Zafimaniry, utilisant les bois précieux pour sculpter des objets de décoration. Les artisans malgaches utilisent également la corne de zébu pour fabriquer des bijoux authentiques et tendance ainsi que des ustensiles de cuisine.

Quelle monnaie utiliser ?

La monnaie locale est l’Ariary connue aussi sous le sigle MGA. Vous retrouverez un peu partout dans les grandes villes des distributeurs automatiques où vous pouvez retirer de l’argent avec votre carte Visa ou MasterCard. Les hôtels de haut standing acceptent également les paiements par cartes.

Quel décalage horaire ?

En été, il y a 1 heure de décalage entre Antananarivo et Paris. En hiver, le décalage horaire entre les deux villes est de 2 heures.

Quelle langue est parlée à Madagascar ?

Le français est parlé est un peu partout dans la grande île. Toutefois, il est conseillé d’apprendre quelques notions de base en malgache pour témoigner le respect et la sympathie envers les locaux.

Comment se déplacer sur Madagascar ?

Vous pouvez vous déplacer en voiture pour relier les différents axes, mais il reste difficile de conduire si vous n’êtes pas habitué à la conduite sur des routes en mauvais état. L’avion est un moyen plus sûr et plus fiable pour relier les provinces. Si vous recherchez une solution moins chère, optez pour la location de voiture avec chauffeur ou déplacez-vous en taxi-brousse.

Que mettre dans sa valise pour ses vacances à Madagascar ?

Si vous êtes de passage à Madagascar durant la saison sèche, prévoyez des vêtements chauds pour les visites sur les Hautes-Terres. Sinon, n’oubliez pas les tenues estivales légères, les maillots de bain, les soins antimoustiques et les protections solaires pour les séjours en province où il fait généralement chaud.

Combien de temps rester ?

Pour explorer les lieux d’intérêts situés sur une zone géographique, le grand Sud par exemple, il faut compter 2 semaines environ. Aussi, pour voir découvrir l’île entière dans toute sa splendeur, du nord au sud, et d’est en ouest, prévoyez un séjour de 8 semaines à Madagascar.

La restauration/gastronomie sur place

Le riz, base de l’alimentation des Malgaches, s’accompagne de plusieurs spécialités savoureuses à base de viande de zébu, de poulet, de poisson ou de porc. L’une des spécialités traditionnelles les plus connues sur la Grande-Île est le « henakisoa sy ravitoto » : un plat à base de feuilles de manioc pilées cuites avec de la viande de porc. Régalez-vous aussi avec d’autres spécialités typiques malgaches comme le « Romazava » et le « Varanga ». Terminez votre repas avec une petite douceur sucrée à base de farine de riz, de bananes et de noix d’arachides pilées, le tout cuit dans de feuilles de bananiers et connue sous le nom de « koba ». Pendant vos escapades sur les côtes, dégustez les fruits de mer qui font la réputation de Madagascar : crevettes roses, langoustes, calmars, etc.

Comment voyager à Madagascar avec son animal de compagnie ? (chiens…)

Pour emmener votre petit compagnon en voyage à Madagascar, vous devez disposer d’un passeport vétérinaire valable, un certificat de vaccination datant moins de 3 mois, un certificat de bonne santé délivré 24 h par un vétérinaire en France avant le départ, une photocopie des résultats d’analyse sérologique de la rage puis une autorisation d’importation.

Informations pratiques supplémentaires :

Comme en France, le courant électrique y est de 220 Volts. Il en est de même pour les prises. Aussi, vous n’avez pas besoin de prévoir des adaptateurs.

  1. Voyage Privé
  2. Voyages de luxe
  3. Guide voyage complet pour voyager à Madagascar