Quand partir au Népal?? - Voyage Privé

Quand partir au Népal??


Sommaire

Quand partir au Népal ?

Nature époustouflante et patrimoine culturel d’une incroyable richesse? : le Népal est une destination spectaculaire et dépaysante. Avec 8 des 10?plus hauts sommets de l’Himalaya, le Népal réserve un séjour de rêve à tous les amateurs de grands espaces. Amateurs de trekking expérimentés ou marcheurs contemplatifs pourront y apprécier de nombreuses randonnées sur les pentes de ces montagnes légendaires. Partout dans les vallées, les héritages bouddhiste et hindouistes du Népal ont permis de façonner des constructions uniques. La nature préservée du pays offrira également à votre séjour de nombreux décors fantastiques entre plaines verdoyantes et forêts luxuriantes abritant des tigres et éléphants.

Le climat au Népal

Avis - Circuit privatisé Le meilleur du Népal - 8 nuits - Kathmandu |  Voyage Privé

Situé au pied de l’Himalaya, entre la Chine et l’Inde, le Népal vit au rythme de la mousson. De juin à septembre, des pluies importantes s’abattent sur le pays alors que les températures augmentent. La saison sèche débute en octobre et se poursuit jusqu’en avril. Les températures baissent par ailleurs un peu, et l’air est bien plus respirable.

Lorsque l’on prépare un voyage au Népal, il est également essentiel de prendre en compte l’altitude. En effet, l’alternance mousson et saison sèche n’implique pas les mêmes conditions dans la plaine du Teraï (climat subtropical) ou sur les pentes de l’Annapurna. Plus vous prendrez de l’altitude, plus la saison sèche sera froide avec des mois de janvier et février particulièrement hostiles qui voient les hébergements en haute altitude fermer tant les conditions sont défavorables. Dans les vallées et la basse montagne du centre du Népal, le climat est plutôt tempéré.

Les températures au Népal, ce qu’il faut savoir

Circuit L'essentiel du Népal et extension trek possible - Kathmandu -  Jusqu'à -70% | Voyage Privé

Perché à 1 340?mètres d’altitude, Katmandou nous donne un parfait aperçu de la météo dans les zones tempérées du Népal. Entre octobre et avril, la température moyenne est de 20?°C. Il est alors très agréable de s’adonner au trekking et de parcourir la moyenne montagne népalaise. Durant la saison de la mousson, la température moyenne de 25?°C et les précipitations importantes peuvent rendre l’atmosphère suffocante.

À 120?km au sud-ouest de la capitale, les forêts du Teraï affichent des températures équivalentes pendant la saison. Toutefois, la saison de la mousson s’y fait bien plus étouffante avec des températures descendant rarement en dessous de 30?°C. Quant aux sommets de l’Himalaya, les conditions peuvent se faire polaires en janvier et février. Pour partir en expédition à plus de 7 000?mètres d’altitude, préférez les mois d’octobre et novembre. En novembre, passé 4 000?mètres, vous évoluerez dans une atmosphère à 15?°C avant que le thermomètre ne chute à -10?°C la nuit. Au-delà de 5 000?mètres, vous devrez vous préparer à des températures nocturnes frôlant le -20?°C.

Affluence au Népal? : quand partir pour avoir les meilleurs prix ?

Circuit Népal et Trekking Camp de base des Annapurna - 13 nuits - Kathmandu  - Jusqu'à -70% | Voyage Privé

La période la plus fréquentée au Népal est la saison sèche qui court d’octobre à avril. La saison touristique commence alors en grande pompe avec les célébrations de Dashain, une fête traditionnelle hindoue très populaire au Népal. L’affluence est alors particulièrement importante puisque des touristes du monde entier viennent assister à ces processions et que les Népalais convergent aussi vers les régions réputées pour leurs commémorations fastueuses comme la vallée de Kulu ou à Mysore. Si vous souhaitez éviter la foule et les prix qui s’envolent, évitez plutôt cette période. Une découverte du Népal fin septembre ou en mai, alors que la saison des pluies ne bat pas encore son plein, sera le compromis parfait pour allier tranquillité et prix moindres.

Si vous allez au Népal pour faire du trekking en basse et moyenne montagne, toute la saison sèche vous permettra d’explorer les sentiers de l’Himalaya. Vous pourrez alors miser sur janvier et février et éviter ainsi l’affluence d’octobre et novembre. En effet, outre l’attrait représenté par Dashain, cette période est également celle que les randonneurs en haute montagne doivent cibler s’ils veulent se frotter aux plus grands sommets du monde dans les conditions les moins hostiles possible.

L’ensoleillement au Népal

Circuit L'essentiel du Népal et extension trek possible - Kathmandu -  Jusqu'à -70% | Voyage Privé

C’est logiquement durant la saison sèche que l’ensoleillement au Népal sera maximal. À Katmandou par exemple, le soleil brille 8?heures par jour en octobre et le ciel bleu s’installe jusqu’à 12?heures en mai. Lorsque la mousson arrive, la donne change puisque les précipitations abondantes vont de pair avec un ciel couvert. Si les orages de mai laissent parfois place au beau temps, entre juin et septembre, l’ensoleillement quotidien de la capitale du Népal est de 4?heures au maximum. En octobre, les nuages se décrochent également des sommets de l’Himalaya. De l’Everest à l’Annapurna, le ciel bleu est au rendez-vous et offre de spectaculaires contrastes avec les neiges éternelles.

Activités à faire selon les saisons

Circuit L'essentiel du Népal et extension trek possible - Kathmandu -  Jusqu'à -70% | Voyage Privé

La saison sèche et le tout début de la saison de la mousson seront les périodes à privilégier pour découvrir Katmandou sans souffrir de la chaleur élevée. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, cette capitale a bien des trésors à dévoiler. Les temples, pagodes et palais du Durbar Square vous plongeront instantanément dans l’atmosphère unique de cette ville. Dans le quartier de Thamel, Katmandou se fait plus moderne. C’est l’endroit où aller pour s’installer à une table traditionnelle ou boire un verre. Ne manquez pas non plus les somptueux et imposants sanctuaires de Swayambunath et Boudhanath. Vous pourrez alors prendre la route et rejoindre la vallée de Katmandou où la cité médiévale de Bhaktapur et le temple hindou de Changu Narayan vous attendent. Si vous vous trouvez dans la région en avril, vous y assisterez aux cérémonies grandioses et hautes en couleur organisées à l’occasion de Bisket Jatra, le Nouvel An népalais.

La saison sèche permet également aux randonneurs de tous les niveaux de s’offrir des expéditions inoubliables à l’assaut de l’Himalaya. Pour les débutants, direction Dhulikhel ou Nagarkot pour découvrir de splendides points de vue sur l’Everest. Le massif des Annapurnas offrira quant à lui des défis à la hauteur des marcheurs entraînés. Dans les plaines, des balades dans les parcs nationaux de Chitwan et Bardia seront l’occasion de découvrir des paysages entre jungle et steppes sauvages. Éléphants, tigres, daims et rhinocéros unicornes sont quelques-unes des espèces que vous pourrez y croiser.

  1. Voyage Privé
  2. Voyages de luxe
  3. Quand partir au Népal??