Voyage à Sukhothai (Thaïlande) - Voyage Privé

Voyages à Sukhothai

Pour vos prochaines vacances, mettez le cap ver Sukhothai, ancienne capitale du royaume de Thaïlande et parc historique. Préparez-vous à découvrir les temples typiques bouddhistes comme le Wat Mahathat. Pour immortaliser votre séjour, prenez les photos sur les plus beaux lieux comme le Wat Si Chum. Laissez-vous alors guider par Voyage Privé pour ne rien rater pendant votre séjour.

Partez à la découverte de Sukhothai

L’âge d’or du royaume de Siam est marqué par Sukhothai, berceau de la civilisation thaïe. Les ruines hors du temps et les vestiges précieusement conservés témoignent de son riche passé. Le tout est niché dans une végétation luxuriante, en plein milieu d’un environnement des plus apaisants. Que vous voyagiez seul, en couple, en famille ou entre amis, un séjour riche en découvertes vous attend entre l’architecture atypique des édifices, les différentes statues d’une grandeur impressionnante, les lotus flottants sur l’eau et les arbres centenaires.

Un séjour de découvert à Sukhothai

Passez vos prochaines vacances en Thaïlande sous le signe de la découverte et de la culture en visitant l’un des plus beaux parcs archéologiques du pays : Sukhothai. Faites un saut en arrière dans le temps et revoyez à travers ses sculptures, ses statues impressionnantes et ses temples grandioses son essor historique et culturel à l’époque. Le parc verdoyant et historique de Sukhothai se découvre idéalement à vélo. Parmi les visites incontournables, ne manquez pas de passer par l’ensemble le plus monumental du site : le Wat Mahathat. Pour vous détendre au calme et prendre quelques clichés souvenirs, rejoignez le Wat Sa Si avec son magnifique lac. Le coucher de soleil y est spectaculaire. Ne partez pas de Sukhothai sans avoir goûté aux fameux Sukhothai Noodles ou la soupe de nouilles séculaire thaïe, mais en version Sukhothai.

L’avis du spécialiste Voyage privé sur la Sukhothai

Un séjour Sukhothai promet un véritable enchantement pour petits et grand. Les Chedi d’origine, les immenses statues de Bouddhas, les sculptures d’éléphants et le style architectural des différents édifices ne vous laisseront pas indifférent. Pour découvrir le site, plongez dans un magnifique paysage jalonné de banians, de frangipaniers, de champs de nénuphars et d’étangs où flottent les lotus. Sukhothai possède ainsi tous les atouts pour séduire tant les férus d’histoire que les vacanciers en simple quête de calme ou d’aventure.

Que faire à Sukhothai ? Le Top 10 des lieux à voir absolument

1. Promenade aux alentours du Wat Mahathat

Erigé entre 1292 à 1347, le Wat Mahathat ou « Temple de la grande relique » est le temple principal du Sukhothai. Selon la légende, il abriterait les reliques du Bouddha. L’entrée de ce plus grand temple du site est gardée par 2 statues géantes de Bouddha debout et haut de 9 mètres. Le temple est bordé par 8 Chedi de petites tailles puis un grand Chedi central.

2. Séjour sur les îles Lanta Yai et Lanta Noi

Pour profiter d’un peu de farniente lors de votre voyage en Thaïlande, combinez votre séjour à Sukhothai par une petite évasion sur les îles Lanta Yai et Lanta Noi. Elles sont séparées par un bras de mer d’un kilomètre de large et forment toutes les deux l’île Koh Lanta. Découvrez les plus belles plages de l’île à Lanta Yai, dont Phra Ae, Bamboo Bay et Klong Yak. Les hôtels, restaurants et boutiques se trouvent dans la partie nord de l’île.

3. Escapade vers Chiang Mai

Avant ou après le séjour à Sukhothai, faites une escapade vers l’une des plus grandes villes proches de la région comme Chiang Mai. Cette ville est aussi surnommée la cité aux 350 temples qui se visitent avec une tenue correcte : épaules et genoux bien couverts. Chiang Mai se particularise aussi avec ses quartiers animés de jour comme de nuit. Terminez votre petite escapade par une petite excursion près du lac artificiel de Huay Tung Tao ou près des magnifiques cascades de Mae Sa, étagé sur 10 niveaux.

4. Visiter le musée de national Ramkhamhaeng

Pour mieux cerner les différents lieux d’intérêts et statues de Bouddha qui jalonnent la région de Sukhothai, il faut connaître son histoire. Pour cela, faites un tour au musée national Ramkhamhaeng avant d’explorer le site. L’inverse peut aussi se faire : explorer Sukhothai puis voir le musée pour comprendre tout ce que vous avez vu. Ainsi, vous éviterez la chaleur de la journée en passant l’après-midi à l’intérieur du musée.

5. Faire un tour au musée Sangkhalok

Les férus d’art et d’histoire se feront un plaisir de découvrir le deuxième musée de la région : le musée Sangkhalok. À travers son importante collection de céramiques anciennes et ses artefacts, ce musée vous aidera en savoir plus sur l’histoire et les innombrables ruines de la région.

6. Faire des photos souvenirs au Wat Si Chum

Le Wat Si Chum ou Temple de l’arbre Bodhi se trouve dans le secteur nord de Sukhothai. Il s’agit de l’un des lieux les plus photogéniques du site. Les lieux dévoilent une grande statue de Bouddha en position assise et recouverte de stuc, faisant 35 mètres de hauteur et 12 mètres de large. Un couloir situé près de l’entrée dépeint la vie de Bouddha à travers des dessins thaïlandais.

7. Voir le temple Wat Si Sawai

Il se différencie des autres temples sur le site par le fait qu’il s’agit d’un temple hindou à ses origines. Il a été converti en temple bouddhiste au XIVe siècle. Les statues de divinités hindoues qui s’y trouvaient sont exposées au musée national. Ce temple se caractérise aussi par son style architectural.

8. Se détendre et apprécier un beau coucher de soleil aux alentours du Wat Sa Si

Le Wat Sa Si est un temple de petite taille. Par contre, il a une situation privilégiée puisqu’il est bordé par un magnifique lac. De beaux rayons de couleurs orange et rouge du soleil couchant s’y reflètent merveilleusement le soir. Le Chedi de ce temple abriterait les cendres d’un ancien monarque de Sukhothai.

9. S’imprégner de l’ambiance locale en visitant les marchés

Pour mieux vous rapprocher des autochtones et faire une petite immersion dans la culture locale, allez dans les marchés. Profitez-en pour goûter aux spécialités culinaires locales comme le riz gluant accompagné de viandes frites enveloppées de feuilles de bananiers. Essayez aussi le Sukhothai kuay Tiew, la fameuse soupe de nouilles thaïlandaises, mais en version Sukhothai.

10. Aller au parc historique de Si Satchanalai

Un séjour de découverte à Sukhothai passe immanquablement par la découverte du parc historique de Si Satchanalai, la version miniaturisée de Sukhothai. Il a été fondé vers la moitié du XIIIe siècle tout comme Sukhothai. Il accueille un temple appelé Wat Chang Lom, soutenu par des statues d’éléphants. Son équivalent à Sukhothai est le temple Wat Chang Rop. Profitez-en pour voir le Wat Phra Si Rattana Mahathat Chaliang, un temple se particularisant avec les statues d’un Bouddha marchant et d’un Bouddha assis.

Quel hôtel choisir à Sukhothai ? Les offres exclusives Voyage Privé

Pour votre voyage à Sukhothai, Voyage Privé vous propose des hébergements haut de gamme où bien-être et détente sont les seuls mots d’ordre. Séjournez alors à l’hôtel North Hill City Resort à Chiang Mai, l’une des plus grandes villes proches de la région de Sukhothai. Cet établissement 5 étoiles de style très contemporain est idéalement situé au cœur d’une nature luxuriante vous garantissant un séjour ressourçant. Après les journées de découverte, détendez-vous à la piscine ou offrez-vous une séance de bien-être au spa. Voyage Privé vous propose, aussi l’hôtel 5 étoiles The Sukhothai à Bangkok. Cet établissement prestigieux se particularise avec son architecture rappelant celui des temples asiatiques. Les espaces intérieurs et les chambres sont d’une élégance et d’une modernité incroyable.

Conseils pratiques pour bien organiser son voyage à Sukhothai

Que faut-il savoir avant de planifier un séjour à Sukhothai ?

Pour rejoindre Sukhothai, vous pouvez prendre le bus depuis Bangkok, au terminal nord de Mochit. Le trajet durera environ 7 heures. Si vous partez de Chiang Mai, le trajet durera 6 heures. Vous pouvez aussi prendre le train à la station à Bangkok et descendre à Phitsanulok puis continuer en bus jusqu’à Sukhothai. Le trajet durera environ 4 heures et demie. L’avion est aussi un moyen de transport privilégié pour rejoindre Sukhothai. Un vol pris à Bangkok durera environ une heure. L’aéroport d’atterrissage se trouve à plus d’une trentaine de kilomètres de la ville de Sukhothai. Des navettes assurent le transport jusqu’à la nouvelle ville. Le parc se trouve à une douzaine de kilomètres de la ville.
Sukhothai est soumis à un climat tropical. La ville connaît donc deux saisons : l’été et l’hiver. S’étendant au mois de novembre jusqu’au mois de mars, l’hiver est sec et la température reste agréable : 24° en moyenne. A partir du mois d’avril, la température peut atteindre les 34° C. La température moyenne enregistrée durant la saison estivale est de 28°C. Les précipitations sont régulières en été et atteignent 1295 mm.

Quelle est la meilleure période pour partir à Sukhothai ?

Pour profiter pleinement des visites et des balades, l’idéal est de venir à Sukhothai durant l’hiver, c’est-à-dire entre les mois de novembre et mars. Les journées sont douces et agréables et il ne pleut quasiment pas. Par contre, si vous souhaitez éviter les foules de visiteurs et apprécier vos découvertes dans un environnement calme, vous pouvez partir en été. Munissez-vous juste de bonnes protections contre la pluie et le soleil.

Quelles précautions prendre lorsqu’on voyage à Sukhothai ?

La visite des différents temples dans le parc historique de Sukhothai ne demande pas le port d’habits spécifiques. Cependant, il est conseillé de respecter la culture du pays et portant des tenues descentes, d’autant plus que des moines y viennent également pour se recueillir. Lors de vos visites, vous pouvez par exemple porter des habits qui couvrent les épaules et les genoux.

  1. Voyage Privé
  2. Voyages de luxe
  3. Voyages à Sukhothai