Voyage en Anatolie - Voyage Privé

Nos offres

Voyage en Anatolie

S’étendant de la mer Noire à la mer Égée et d’Istanbul aux confins de la Cappadoce, l’Anatolie occupe la plus grande partie de la nation turque. Partagée entre ses grandes villes et ses immenses territoires sauvages et préservés, ses plages sablonneuses et ses reliefs escarpés, cette région invite ses visiteurs à de belles aventures à la découverte de sites emblématiques. Suivez notre guide de voyage pour profiter au mieux de cette région d’exception.

Présentation de la région Turque de l’Anatolie

Partez en voyage pour l’Anatolie, à la découverte d’un immense territoire qui couvre l’Asie Mineure. Cette splendide région inclut la partie asiatique d’Istanbul, les splendides plages de la Riviera Turque et les paysages hors du commun de Pamukkale. À de nombreux endroits, les monuments vous feront remonter le temps jusqu’à l’époque antique. L’Empire ottoman a également de prestigieux héritages architecturaux. Dans les grandes villes, les bazars sont des lieux de retrouvailles intemporelles où les traditions artisanales et culinaires perdurent. Sur ces terres, la nature s’exprime parfois de manière insolite, promettant aux visiteurs d’inoubliables randonnées. Des cheminées de fées de la Cappadoce aux étroits canyons creusées par la rivière Çoruh en passant les collines colorées du paradis des oiseaux, la beauté de la Turquie vous enchantera.

Le top 10 des choses à voir et à faire sur place

1. Arpenter la partie asiatique d’Istanbul

Circuit Les Joyaux de l'Anatolie

Traversez l’un des nombreux monts qui enjambent la Corne d’Or et partez à la découverte des rues étroites de la partie asiatique de la mégapole stambouliote. Au cours de votre pérégrination urbaine, ne manquez pas la visite de l’Anadolu Hisari, une majestueuse fortification érigée au XIVe siècle sur la rive du Bosphore. Un autre monument, la mosquée Mihrimah, est également incontournable. Son architecture rappelle celle de Sultanahmet. À pied ou à bord de pittoresques tramways, sillonnez les rues jusqu’au marché de Kadikoy. Vous y dégusterez de succulents plats traditionnels.

2. Admirer les vestiges antiques d’Éphèse

Labranda Ephesus Princess 5*

À une vingtaine de kilomètres des plages de Kusadasi, Éphèse est un site archéologique qui a hérité des vestiges de l’une des plus grandes cités grecques. Du temple d’Artemis, quatrième des Sept Merveilles du Monde, il ne subsiste que quelques colonnes, mais d’autres constructions sont bien mieux conservées, comme la façade de la bibliothèque de Celsus, le Nymphée de Trajan, le Prytanée ou encore le Théâtre. Dans le village voisin de Selçuk, plusieurs milliers d’objets sont exposés dans un musée.

3. Découvrir les monuments historiques d’Antalya

The Marmara Antalya 5*

Considérée comme la plus belle destination balnéaire de l’Anatolie, la ville d’Antalya fait partie de la Riviera turque. Au-delà de ses plages, cette belle cité côtière enchante également par le grand nombre de ses monuments historiques. Construit en marbre, la Porte d’Hadrien est un arc de triomphe érigé au IIe siècle de notre ère. Dominant la mer Égée, la Tour Hidirlik est une structure fortifiée qui domine une falaise. Dans la vieille ville, le minaret cannelé qui surplombe la mosquée Yivli est l’un des symboles de la cité. En plus des constructions humaines, un monument naturel vaut le détour le long du front de mer, à savoir la chute de la rivière Düden qui s’en va terminer sa course à la mer après avoir franchi une imposante falaise.

4. Se baigner dans la tufière de Pamukkale

The Marmara Antalya 5*

Comptant parmi les sites les plus célèbres de l’Anatolie, la tufière de Pamukkale est formée par des bassins étagés résultant de la concrétion du calcaire. Également appelé château de coton, ce site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO est un lieu de baignade unique en son genre. Tout en admirant la formation géologique spectaculaire, vous bénéficierez des bienfaits des eaux thermales. Au sommet de la colline, l’ancienne station thermale antique d’Hiérapolis ajoute à la magie saisissante des lieux.

5. Les cheminées de fées de la Cappadoce

Circuit Les Joyaux de l'Anatolie

L’Anatolie fait don aux voyageurs de visions enchanteresses. Colonnes naturelles sculptées par l’érosion, les cheminées de fée font partie du parc national de Göreme et sont reconnues Patrimoine mondial de l’Humanité. Il est possible d’embarquer à bord d’une montgolfière pour contempler ces trésors naturels dans toute leur splendeur. La région est aussi connue pour ses maisons troglodytiques.

6. À la conquête de Bursa, la première capitale ottomane

Quatrième ville de la Turquie par sa taille, Bursa est surtout la première capitale de l’Empire ottoman. Entourée de montagnes verdoyantes et essaimées de plusieurs parcs, la cité est propice à de tranquilles balades. Ses monuments historiques méritent également le détour, pour ne citer que le château fortifié avec ses enceintes crénelées ou encore la mosquée Orhan Gazi. En hiver, la montagne qui domine la ville accueille une station de ski renommée. Durant votre visite, n’oubliez pas de déguster le marron glacé, la spécialité locale.

7. Balada à Ankara : capitale moderne du pays

Circuit Les merveilles de la Turquie 4*

Grande métropole qui a émergé dans les années 20 lorsqu’elle est devenue la capitale de la Turquie, Ankara fascine par l’harmonieux mélange entre les monuments anciens et les constructions avant-gardistes. Commencée par les Romains et développée par les Byzantins, la Citadelle est un imposant site fortifié qui s’accroche au sommet d’une colline. Ses murailles sont dominées par une quarantaine de tours octogonales. Symbole de tout un pays, l’An?tkabir est le mausolée d’Atatürk, le premier président de la Turquie.

8. Admirer les derviches tourneurs de Konya

S’il y a une ville où l’on peut s’émerveiller devant la danse spectaculaire des derviches tourneurs, c’est à Konya. Cette ville spirituelle a vu naître ce mouvement mystique soufi. Le mausolée de Jalâl ud Dîn Rûmî, le fondateur, est d’ailleurs toujours visible. Il ne faut pas non plus manquer la mosquée de Mottaleb Khan qui se distingue par son architecture rectangulaire et ses lignes marquées.

9. Excursion sur le lac Bafa

Les passionnés de randonnée seront heureux d’arpenter les rives du lac Bafa, un site naturel localisé au sud-ouest de l’Anatolie, non loin de la ville d’Aydin. Encadrée par des montagnes émoussées par le temps, cette vaste étendue d’eau est un paradis pour des dizaines d’espèces d’oiseaux, dont les élégants flamants roses. Loin des plages bondées, ce site est parfait pour se détendre en toute tranquillité tout en appréciant les joies de la baignade. Vous serez conquis par la beauté du paysage.

10. Balade vertigineuse au mont Agri

Annoncé dans les écrits comme le lieu où s’est échouée l’arche de Noé, le mont Agri, encore appelée le mont Ararat est un site naturel de toute beauté situé à l’extrémité orientale de l’Asie Mineure. Son sommet enneigé se détache clairement de la vallée d’où émerge la montagne. L’escalade des pentes abruptes nécessite de bonnes chaussures et des vêtements adaptés, mais le panorama de là-haut est impressionnant.

Quand partir pour un voyage en Anatolie ?

En toute saison, il y a toujours une raison d’organiser un voyage en Anatolie, mais en fonction de vos envies d’escapade, il faut choisir une période adaptée. Pour un séjour en bord de mer, l’été est la meilleure période. Le soleil omniprésent et la température autour de 30°C sont idéals pour profiter des eaux cristallines d’Izmir, de Bodrum ou de Marmaris. Pour une visite culturelle au cœur des villes historiques et des sites archéologiques, privilégiez le printemps et le début de l’automne. La température plus fraiche est propice aux longues balades. En hiver, plusieurs stations de ski vous attendent, à l’exemple de Palandöken, Uluda? ou Abali.

Comment venir en Anatolie ?

Les grandes villes bénéficient d’une desserte aérienne régulière au départ des grandes villes européennes comme Paris, Madrid ou encore Londres. Istanbul est la première destination en termes de fréquence, mais vous pourrez également trouver des vols pour Izmir, Ankara ou encore Antalya.

Quel hôtel choisir lors d’un voyage en Anatolie ?

Hôtel Park Dedeman Levent 4*

Destination de premier choix, la Turquie propose à ses visiteurs un choix pléthorique d’hôtels. Voyage Privé a choisi pour vous des établissements haut de gamme accessibles jusqu’à – 70 %. À Istanbul, l’hôtel Dedeman Istanbul 5*plaît pour son style contemporain raffiné et pour sa grande piscine intérieure. À Antalya, l’hôtel Numa Beach & Spa 5* est accessible uniquement aux adultes, garantissant le calme absolu dans ce lieu situé en bord de mer et disposant de sa plage privé.

La culture en Anatolie

La Fête de la République a lieu le 29 octobre. Cette date est célébrée dans la liesse dans tout le pays à travers divers défilés, des spectacles folkloriques, des concerts et des feux d’artifice. Durant le mois d’avril, le Festival international d’Istanbul se tient pour l’attribution de la Tulipe d’Or à la meilleure œuvre cinématographique sélectionnée. En été, The Bodrum Cup est une régate maritime particulière qui permet aux visiteurs de monter à bord des bateaux durant les courses. Pour les passionnés de tennis, le tournoi ATP d’Antalya fait partie du circuit mondial.

Les pratiques et coutumes locales

La danse des derviches tourneurs est l’un des symboles culturels à admirer lors d’un voyage en Anatolie. Le temps d’une soirée folklorique, admirez ces virtuoses de la danse qui tournoient avec leur longue tenue. Dans les bazars, il n’est pas rare de trouver des hommes qui se réunissent autour d’un café. Vous pourrez partager ces moments de convivialité autour d’un authentique café turc. Et lorsque vous achèterez vos souvenirs, n’oubliez pas de marchander.

Nos conseils pratiques pour l’Anatolie

Que ramener de l’Anatolie ?

Lors de vos passages dans les bazars, achetez un Nazar boncuk. Cet objet autrefois fabriqué pour se préserver du mauvais œil est surtout très joli et offrira une touche orientale à votre décoration d’intérieur. Dans la Cappadoce, les poteries en terre rouge sont très appréciées pour leur beauté rustique. Pour les gourmets, les loukoums et les épices sont des souvenirs incontournables.

Quelle monnaie utiliser en Anatolie ?

La monnaie nationale est la livre turque. Dans les grandes villes, les magasins des quartiers les plus fréquentés et les hôtels étoilés acceptent souvent les cartes bancaires internationales (VISA, Mastercard…).

Quel décalage horaire ?

Il faut avancer la montre de deux heures lorsqu’on voyage en Anatolie durant la saison hivernale. En été, cette avance est d’une heure.

Quelle langue est parlée en Anatolie ?

La langue turque est la plus parlée en Anatolie. L’anglais est bien compris et parlé dans les grandes villes.

Comment se déplacer en Anatolie ?

Dans les grandes villes anatoliennes, les tramways complètent les réseaux de bus et de Dolmu?, ces minicars qui assument le même rôle que les bus. Vous pourrez également prendre le taxi. Entre les villes et vers les sites naturels, il faut se rendre dans une gare routière. Quelques lignes de train desservent aussi l’Anatolie.

Que mettre dans sa valise pour ses vacances en Anatolie ?

Pour les séjours sur la côte égéenne et méditerranéenne, la crème solaire et les maillots de bain sont une obligation pour goûter aux joies de la baignade et du farniente. Pour une randonnée, munissez-vous de bonnes chaussures et d’un couvre-chef qui vous préservera des coups de soleil. Les vêtements dépendront de la période de l’année que vous choisissez. Sachez qu’en hiver, le froid est mordant en Anatolie. N’oubliez pas l’appareil photo pour saisir toute la beauté du pays.

Combien de temps rester ?

Pour un voyage dédié à la découverte, prévoyez au moins une semaine pour arpenter les villes et les paysages sauvages. À la mer, un long week-end peut suffire, même si un plus long séjour est toujours plus agréable pour combiner détente et culture.

La gastronomie sur place

La cuisine anatolienne et turque est une combinaison des influences orientales et occidentales. Vous trouverez sans peine des restaurants traditionnels dans les métropoles comme les coins reculés. Dans les bazars, la cuisine de rue est à l’honneur.

Activités en famille, pour ado, enfants, bébé

Un grand nombre des plages anatoliennes conviennent à la baignade des enfants. Lors des sorties, emportez une bouteille d’eau minérale, l’eau courante n’étant pas assurée d’être potable. De nombreux clubs et hôtels sont dédiés à l’accueil des familles. Trouvez parmi nos offres l’établissement qui vous convient pour un séjour familial. Pour la visite des monuments et des musées, l’entrée est généralement gratuite pour les 12 ans et moins.

Comment voyager en Anatolie avec son animal de compagnie ?

Après avoir trouvé un hôtel qui accepte les animaux de compagnie, il vous faudra préparer son passeport qui inclut tous les vaccins et son identité. Mettez également à jour les vaccins pour un voyage tranquille.

Anatolie : Quel budget prévoir ?

La vie est deux fois moins chère en Anatolie. On peut manger dans un bon restaurant pour un prix de 6 à 12 euros le repas. La bouteille d’eau coûte moins d’un euro. Pour monter en bus, il faut compter moins de 50 centimes d’euro pour une course.

Environnement

La diversité des paysages de l’Anatolie est impressionnante. Chaque recoin est une invitation à la contemplation. Dans les forêts et les vallées turques, une centaine d’espèces de vertébrés sont référencées. On peut citer le mouflon d’Anatolie et le chamois anatolien.

Informations pratiques supplémentaires

La prise utilisée pour brancher les appareils est identique à celles en France. De plus, le courant utilisé est de 220 volts. Vous n’aurez donc pas besoin d’adaptateur pour vos téléphones et appareils photo.

  1. Voyage Privé
  2. Voyages de luxe
  3. Voyage en Anatolie