Inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous gratuitement

Jusqu'à -70% sur des séjours de rêve en France, en Europe et au bout du monde !

ou
Déjà membre ? Connectez-vous
Plus de 7,3 millions de personnes nous ont déjà confié leurs vacances ! Des avantages réservés a nos membres
Des voyages haut-de-gamme aux meilleurs prix
Un service client 7 jours sur 7

Séjours en Albanie

Des séjours haut de gamme négociés par Voyage Privé jusqu'à -70%

jusqu'à -70%.

Séjours en Albanie

Nos offres

Vivez un magnifique séjour en Albanie, trésor caché de la péninsule balkanique. Et profitez de notre guide de voyage pour découvrir le top 10 des destinations incontournables à visiter ainsi que divers conseils pratiques pour bien réussir son escapade.

Envolez-vous pour un séjour en Albanie et profitez de nos offres exclusives allant jusqu'à -70% sur divers voyage et circuit, vol plus hôtel ou hébergement simple.

Partez pour l'Albanie et vivez un séjour inoubliable en famille, en couple ou entre amis dans cette magnifique destination du Sud-Est de l'Europe. Suivez nos conseils et notre guide pour ne rien rater.

Pourquoi réaliser un séjour en Albanie ?

Encore peu connue des voyageurs, l’Albanie est une terre riche et époustouflante. Ses parcs archéologiques, ses massifs montagneux, ses grands lacs, son architecture, son art… font d’elle une destination hors pair. Bordée par la mer Adriatique, la côte sud bénéficie d’un climat chaud en été, idéal pour passer des vacances ensoleillées. Un séjour en Albanie garantit le dépaysement total à ceux qui souhaitent, le temps de quelques jours, s’évader et changer d’air. Avec des habitants accueillants et bienveillants, des villes animées, impossible de ne pas s’y plaire.

Photographie de la ville de Tirana en Albanie, et son port coloré

Que faire en Albanie ? Le top 10 des choses à voir

1. Excursion vers la capitale d'Albanie : Tirana

Tirana, la capitale, est un passage obligé lorsqu’on visite l’Albanie. Une ville hétéroclite où bâtiments très anciens, constructions modernes et espaces verts cohabitent en harmonie. Ses immeubles aux façades multicolores témoignent du bon vivre des Albanais. L’essentiel de la visite se résume autour la place Skanderberg où trônent trois monuments emblématiques : l’Église orthodoxe, la mosquée « Et'hem Bey » et la Cathédrale catholique. Pour percer le mystère du peuple albanais, depuis l’Antiquité à la période postcommuniste, un passage au Musée national d’Histoire est de mise.

Pour apprécier la beauté de Tirana, il faut emprunter le plus long téléphérique des Balkans pour accéder à la montagne de Dajti. Au sommet, une vue panoramique sur l’ensemble de la capitale vous attend. Une randonnée équestre ou à pied est également accessible aux adeptes d’aventure en pleine nature.

Les soirées, quant à elles, se déroulent au Bloku, ancien fief du dictateur Enver Hoxha. Autrefois réservé à la nomenklatura communiste, le quartier est aujourd’hui investi par la jeunesse de Tirana. Magasins, bars et night-clubs s’y concentrent.

2. Plongeon dans le Moyen Âge à Krujë

À une trentaine de kilomètres au nord de Tirana, perché à 600 mètres d’altitude, se trouve Krujë, la ville du héros national albanais Skanderberg. Vous pourrez ainsi visiter le château qu’il a érigé en guise de rempart contre l’invasion de l’Empire ottoman turc. L’édifice a d’ailleurs été établi en musée en son honneur.

Vous pourrez également passer au Vieux bazar. Il s’agit d’un marché traditionnel albanais qui regroupe marchands et artisans. Vous y trouverez des produits typiques de la région : costumes, instruments de musique, tapisserie… Chaque boutique regorge de petits trésors à collectionner ou à offrir.

Pour une halte gastronomique ou pour s’y coucher, l’hôtel Panorama, où le moderne et le rustique se marient à merveille, ouvre ses portes. L’établissement offre une vue panoramique sur le château, les musées, la citadelle… et les plats se marient parfaitement au cadre.

3. Promenade autour des Grands Lacs de Prespa et Ohrid

C’est à l’est du pays que l’on retrouve les lacs d’Ohrid et de Prespa, à cheval entre la Macédoine et la Grèce. Avec les lacs Titicaca au Pérou et Baïkal en Sibérie, celui d’Ohrid fait partie des plus vieux du monde et des plus profonds d’Europe. Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, il est connu pour ses eaux couleur saphir et sa biodiversité.

Le Prespa, quant à lui, légèrement plus petit que le lac d’Ohrid, s’apparente à un village désert. Les plages aux alentours y sont tranquilles.

4. Visite de Gjirokastër, la ville musée

Direction le sud et cap sur Gjirokastër, qui figure sur la liste des villes protégées par l’UNESCO depuis 2005. C’est une destination incontournable lorsqu’on se rend en Albanie. Elle est caractérisée par ses vieilles rues et ses maisons de pierres construites sur le versant d’une montagne. Au sommet de la vieille forteresse, vous pourrez profiter d’une superbe vue sur la ville et les montagnes avoisinantes. La visite du site archéologique de Antigonea et des ruines du site archéologique de Adrianapol font partie des principales activités à Gjirokastër. Découvrez également la spécialité locale, le Qifqi, une sorte de boulette composée de riz, d’œuf et d’épices.

5. Randonnée dans les Alpes albanaises

Le pays compte d’innombrables sites propices aux randonnées, à savoir les Alpes albanaises, au nord près de la frontière du Monténégro. Cette région montagneuse pouvant atteindre plus de 2 000 mètres d’altitude est considérée comme l’une des parties les plus sauvages du pays. Sa forêt dense, ses vallées, ses montagnes escarpées… font d’elle une destination de rêve pour les amoureux de randonnées, de trek ou de camping sauvage.

Alpes d'Albanie, paysages montagneux et lacs

6. Vacances détente sur les plus belles plages de la Riviera albanaise

La Riviera albanaise s’étend de Vlorë à jusqu’à Sarandë. On pourrait la comparer à la Riviera italienne ou à la Côte d’Azur, mais les voyageurs ne sont pas présents en masse. Que vous souhaitiez faire bronzette sur une plage privée ou sur une crique authentique et quasi déserte, vous ne serez pas déçu, car ce n’est pas ce qui manque. Parmi les plus belles plages, on peut compter Ksamil, Gjipe Beach et Dhërmi.

7. Découverte de l’incroyable « Blue Eye »

C’est sur la route reliant Sarandë et Gjirokastër que l’on retrouve l’une des merveilles naturelles d’Albanie, le Blue Eye. Profonde de 50 mètres, cette source prend une couleur bleue, semblable à celle de la pupille d’un œil. Voyageurs et autochtones résistent difficilement à la beauté du spectacle qu’elle offre. Autour une forêt luxuriante de sapins, de noix, de pins… offrant un cadre paisible et calme. Après l’avoir contemplé, vous pourrez même y plonger !

8. Balade au cœur du parc archéologique d’Apollonia

À 12 kilomètres de Fier, Apollonie d’Illyrie est un site archéologique abritant les vestiges passés d’une ancienne cité grecque. Fondé vers 620 avant J.-C et découvert dans les années 30, il est aujourd’hui le plus grand site du pays et ce qui reste de la cité a été remarquablement conservé. Le site d’Apollonia offre une vue impressionnante sur la mer, surtout à l’heure où le soleil se couche.

9. Escapade à Durrës, la plus animée des villes albanaises

Après Tirana, Durrës est la deuxième plus grande ville d’Albanie, mais aussi le port le plus important du pays. Culturellement parlant, Durrës est une ville dynamique : toute l’année, festivals et événements culturels se succèdent, et ce grâce à son amphithéâtre. Après avoir assisté aux animations, pourquoi ne pas faire une petite balade sur la plage, notamment celle de Currila où vous pourrez rencontrer des voyageurs de toute part.

10. Rencontre avec les pélicans à Karavasta

À une soixantaine de kilomètres de Durrës se trouve le lagon de Karavasta. Vaste de près de 20 000 ha, il abrite des milliers d’oiseaux dont le pélican. D’ailleurs, l’unique colonie de pélicans frisés du pays, une espèce en voie de disparition, y habite. On retrouve également d’autres espèces menacées telles l’aigle criard ou le cormoran pygmée.

Photographie de la ville de Durres en Albanie, mer méditerranée, gratte-ciel et plage de sable fin

Quel hôtel choisir pour un séjour réussi en Albanie ?

L’Albanie regorge d’hôtels et de solutions d’hébergement de toutes sortes. Vous pourrez par exemple descendre à l’Albanian Star Hotel 4*, à 5 km de Durrës. Vous pourrez profiter d’un cadre paisible et reposant, d’un décor des plus épurés, mais avec un confort garanti. Les chambres de près de 27 m² assureront calme et plénitude. À votre disposition également, une piscine, une plage privée et des activités nautiques.

Vous pourrez également poser vos valises au Te Stel Hotel 4* à Tirana. Dans cette station balnéaire moderne et élégante, diverses activités vous seront proposées : piscine, spa, restaurant en terrasse, visite guidée d’une brasserie… Les chambres ont été aménagées pour assurer au mieux votre confort durant votre séjour. Vous aurez également accès au WI-FI et à la salle de sport.

Hôtel haut de gamme quatre étoiles, tout confort en bord de plage avec espace détente

La Culture (les fêtes, etc.) en Albanie

Tout au long de l’année, plusieurs villes organisent des événements culturels, à l’exemple de Durrës. Voici une liste exhaustive de manifestations culturelles à laquelle vous pourrez participer lors de votre séjour.

L’Albania Dance Meeting

Il s’agit d’un festival de danse moderne et contemporaine. Il a vu le jour en 2006 et se produit à Durrës et à Tirana, de septembre à décembre. Des danseurs de toute l’Europe y participent.

Le Festival international du Film de Tirana

Un événement consacré aux courts et longs métrages, qui débute vers la fin octobre et qui s’étale sur 9 jours. Il est ouvert aux films du monde entier.

La Fête de l’été ou Dita e Verës

Célébrée le 14 mars, cette fête marque le retour du printemps. C’est l’occasion de déguster les ballokume, ces petits biscuits faits de farine de maïs, de sucre, de jaunes d’œufs et de beurre. Durant une semaine, à l’approche de l’arrivée du printemps, les habitants se parent d’un bracelet tressé avec deux fils de laine rouge et blanc. Dès l’apparition des premières hirondelles, ces bracelets sont ensuite accrochés à un arbre pour que ces dernières les emportent.

Les pratiques et coutumes locales

En règle générale, les Albanais sont chaleureux et accueillants, vous n’aurez aucun mal à échanger avec eux, hormis la barrière linguistique. Les rues sont très animées, majoritairement occupées par des hommes. On rencontre rarement des femmes et des enfants.

Question religion, l’Albanie est le seul État à avoir déclaré être athée, du moins jusqu’en 1992. L’islam s’est peu à peu intégré dans la société. Le port du voile n’est toutefois pas obligatoire et on peut aisément consommer de l’alcool et du porc.

Le xhiro est l’une des plus grandes traditions albanaises. Le soir, après le travail, les habitants s’adonnent à une petite balade le long de l’avenue principale ou sur le front de mer, avant de passer à table. Ils font des allers-retours, discutent, se saluent…

En Albanie, la majorité des véhiculent qui circulent sont des Mercedes. La circulation n’est pas dense, mais les automobilistes circulent lentement et prudemment. Les autobus n’ont pas d’horaires fixes. Un bus attend d’être rempli avant de partir.

Photographie de l'Albanie et de la mer méditerranée

Conseils pratiques pour bien préparer son séjour en Albanie

Quand partir en Albanie ?

Bordée par la mer Ionienne et Adriatique, l’Albanie bénéficie d’un climat méditerranéen. Sur la partie sud, les étés sont chauds et ensoleillés, et l’hiver, doux et pluvieux. Dans les zones montagneuses par contre, les hivers sont plus rigoureux, avec notamment des chutes de neige.

La meilleure période pour s’y rendre dépend de vos envies. La haute saison se situe de juillet à septembre, les mois d’août et septembre étant les plus chargés. La météo est en effet idéale pour profiter des merveilleuses plages du pays durant ces mois. Le reste de l’année, l’affluence est moindre, liée à une météo un peu moins clémente dans certaines villes. Au mois d’octobre, vous pourrez profiter de tarifs plus intéressants.

Comment aller en Albanie et comment y venir ?

L’Albanie ne possède qu’un seul aéroport international, celui de Tirana. Transavia est la seule compagnie qui relie directement Paris à Tirana. Pour les autres compagnies, il faudra donc faire une escale dans un autre pays européen comme la Suisse, l’Italie ou la Croatie. Comptez environ 5 heures pour passer d’aéroport en aéroport. Si vous souhaitez pousser l’aventure, vous pourrez prendre un ferry depuis l’Italie vers le port de Durrës ou vers le port grec d’Igoumenitsa qui est à quelques kilomètres de la frontière albanaise. Depuis la France, il est également possible de prendre un vol pour Corfou, une île grecque au large des côtes albanaises, où un ferry vous mènera à Sarandë. Les trajets en ferry durent 30 à 45 minutes.

Pour ce qui est des formalités d’entrée, rien de bien compliqué. Pour les ressortissants de l’Union européenne, nul besoin de Visa. Une carte d’identité ou un passeport valide vous suffira pour débarquer en Albanie, à la seule condition de ne rester que 3 mois.

Que ramener d’Albanie ?

À part de sublimes photos de paysages à couper le souffle, vous pourrez ramener divers objets souvenirs d’Albanie. Dans les différentes villes que vous aurez l’occasion de visiter, il est possible de rapporter de petites babioles à collectionner ou à offrir. Le Vieux bazar de Krujë est idéal pour faire le plein de produits de qualité : laine tissée, coussin, costume, pot de confiture, produits artisanaux en bois ou en métal… Le cognac Skanderbeg peut également faire partie de la liste. On en trouve dans les grandes villes comme Tirana ou Durrës.

Quelle monnaie utiliser ?

En Albanie, la monnaie courante est le Lek. Actuellement, 1 euro équivaut à 125 lek albanais. Le niveau de vie étant inférieur aux autres pays européens, vous êtes assuré de passer des vacances à moindre coût. Pensez à avoir du liquide en permanence. La carte bancaire est rarement acceptée, mais les distributeurs ne manquent pas.

Quel décalage horaire entre la France et l’Albanie ?

Il n’y a pas de décalage horaire entre la France et l’Albanie.

Quelle langue est parlée en Albanie ?

La langue officielle est l’albanais, mais on peut entendre de l’italien, du grec et de l’aroumain. L’anglais n’est utilisé que par les jeunes des grandes villes, et rares sont ceux qui parlent le français.

Comment se déplacer en Albanie ?

Le meilleur moyen de s’y déplacer est le bus ou le minibus. À Tirana, les bus sont disponibles de 6 h à 22 h, mais les trajets sont longs. En ville, les distances étant assez courtes, elles peuvent facilement se faire à pied. Les trains, quant à eux, sont très rares. Pour profiter au mieux de votre séjour, il est recommandé de louer une voiture ou un scooter. Attention toutefois aux règles de conduite. Passé le délai de 3 mois sur le territoire, un conducteur étranger devra s’acquitter d’une taxe équivalant à 1 euro par jour à partir du 61e jour.

Que mettre dans sa valise pour un séjour en Albanie ?

Pour ce qui est des tenues vestimentaires, tout dépendra de la période à laquelle vous vous y rendrez. Les tenues légères sont conseillées en été et pensez à vous munir d’un imperméable si vous venez à la mi-saison. N’oubliez pas votre crème solaire, car dès 10 h du matin, le soleil est plutôt agressif. Si vous redoutez particulièrement les nuisibles, munissez-vous de lotion antimoustique. Sinon, ramenez des batteries de rechanges pour vos appareils et smartphones. Les paysages étant d’une beauté incomparable, ceux-ci risquent d’être fortement sollicités durant votre séjour.

Restauration et spécialités gastronomique de l'Albanie

La cuisine albanaise est une cuisine riche et variée. Elle a hérité de l’influence des pays l’avoisinant, à savoir la Grèce, l’Italie, ou un peu plus lointains comme la Turquie. Au restaurant ou chez l’habitant, les plats sont naturels et copieux.

En Albanie, on aime beaucoup travailler la viande d’agneau ou du mouton. Parmi les spécialités, on retrouve le tavë kosi, une sorte de gigot d’agneau cuit avec du yaourt, du riz et des œufs. Avec les abats, on fait du kukureç (prononcé « koukouret »), une brochette d’intestin garni d’épices et d’herbes aromatiques. Pour goûter à ces plats traditionnels, il est conseillé de se rendre auprès des familles de bergers qui connaissent mieux les recettes.

Avec ses mers, ses lacs et ses rivières à perte de vue, on consomme également beaucoup de poisson. Parmi les meilleurs, la carpe de Shkodër, la murène de mer et le koran du lac d’Ohrid. On pourra également goûter aux moules à Sarandë.
Les produits laitiers prennent également une place importante dans la cuisine albanaise. Comme en Grèce, le fromage et le yaourt sont très sollicités. On pourra ainsi goûter au bardhë, un fromage blanc épais proche de la féta, ou le dhallë, un mélange de yaourt et d’eau fraîche, une boisson très rafraîchissante.

À essayer absolument : le mezzé, une sorte de salade composée d’olive, de charcuterie, de Qoftë (boulette d’agneau grillé), de poivron, de fromage frais…

Pour les boissons, on retrouve le raki, une eau-de-vie très consommée en Albanie, ou encore le bozë qui est une boisson légèrement alcoolisée à base de maïs fermenté. Sinon, on y boit également de la bière, du vin et beaucoup de café.

Activités en famille, pour ado, enfants, bébé

Hormis les visites de sites archéologiques et d’édifices historiques, l’Albanie est riche en activités sportives et culturelles. Vous pourrez par exemple effectuer des plongées sous-marines, faire du rafting, du canyoning ou encore du parapente. Des excursions sont également proposées, ainsi que des croisières.

Informations pratiques supplémentaires :

Comme en France, le courant est à 230 V et la tension à 50 Hz. Vous pourrez donc utiliser vos appareils habituels tranquillement. Prévoir tout de même des coupures et des variations de courant dans certaines régions, notamment au nord. Vous n’aurez pas besoin d’adaptateur.

Les numéros utiles à votre séjour :
Police routière : 126
Police secours : 129
Pompiers : 128
Urgences médicales : 127

  1. Voyage Privé
  2. Voyages de luxe
  3. Bassin Méditéranéen
  4. Albanie
  5. Séjours Albanie